Que nous apprennent les Mathématiques, ou […]

Que nous apprennent les Mathématiques, ou comme le dirait plus justement ma maman : La Mathématique ?

Fille d’une professeur de mathématiques, et ayant poursuivi l’œuvre dans l’essence et par plaisir et non par filiation, j’aimerai partager quelques réflexions … maçonniques évidemment à ce propos !

Les Mathématiques nous plongent dans le seul monde où le vrai et le faux existent, sans aucun doute, ni Foi à avoir. L’un ou l’autre et c’est Tout ! À partir de cela on a le premier pilier mathématique qui nous permet de construire la logique et le raisonnement.

Puis … bizarrement venu aussi de la Vie, ce fameux comptage de mouton de la citée d’Ur, nous comptons. Un, plus un, plus un, etc. Nous numérons par simple incrémentation ! Et nous avons le second pilier qui nous fait tout construire les ensembles Mathématiques.

Ainsi, avec deux piliers (drôle non .:. ?!), nous construisons *juste et uniquement à partir de cela* Tout l’édifice mathématique !!! Sans exception, tout repose sur ces deux piliers.

Alors … c’est joli, voire Beau (la Beauté tiens .:. ?!). Juste et parfait ? N’allons pas si loin encore lol !

Mais … ça sert à quoi ?!?!

Les Pyramides d’Égypte et les Cathédrales d’Europe, ont été construites en utilisant l’outil mathématique.

Ces constructeurs ont utilisé un outil entièrement idéal dans le monde Concret et imparfait. Mesure, plan, tracé, calcul, etc.

Puis ils ont aussi intégré l’Art dedans (oh … questionnant .:. ?!) …

Comment un outil totalement déconnecté de la réalité où les absolus de vrai/faux existent, peut s’appliquer dans le monde imparfait humain ?!

Et bien … pourquoi avons-nous repris tous ces outils géométriques en FM : équerre, compas, règle, etc. ? Et le fameux mot de Tracé, de Plan … ?

Peut-être parce-que en spéculatif, en symbolique, nous voulons nous mettre dans un monde idéal ? Et que dans l’opératif, nous appliquons comme les bâtisseurs, dans ce monde imparfait, ce que le Monde Sacré nous apprend ?

Mais alors …

La géométrie et les mathématiques, seraient-ils un outil-pont entre le Sacré et le Concret ?!

Tiens … Platon a écrit des trucs sur le fronton de son académie, si mémoire me dit lol ? Et il a écrit il y a plus de 2000 ans des choses sur la Vie … il a approché le subtil par la géométrie.

Et … comme par hasard (sic lol), Gödel (brillant mathématicien) a démontré en 1936 que, attention en gros et en résumé lol, car c’est du lourd mathématique (genre même quand on connaît on se dit oh purée c’est quoi ces hiéroglyphes lol !) :

– Tout l’édifice mathématique se construit par complexité (soit comme Albert Jacquard le raconte sur la création de la Vie), donc brique au dessus de brique,

– Et que cet édifice est ce qu’on appelle Formel, donc bien stricte mathématique,

– Mais … que … à un certain étage de l’édifice, on *va* changer de monde, oui au futur, car il a démontré un truc qu’on sait pas encore (dingue .:. !!!),

– Et que ces étages « supérieurs » … sont toujours maintenus par les Mathématiques « classiques » en dessous,

– Et … cerise (de taille .:. !) : ces étages sont … le Subtil … soit en vrac : l’humain, les émotions, les ressentis, etc.

Wah ?! Argh ?!

Il a démontré mathématiquement ce que Platon avait « prédit » …

Affolant ?!

Rassurant plus sur ces messieurs, sur nos outils FM, sur ce lien entre Sacré et Concret !

Nous, en FM, faisons du Gödel, comme Monsieur Jourdain, mais plus quand-même en conscience, car nous nous sommes initiés à Platon. Donc Molière aussi nous sommes !

Bon.

Mais alors.

Ça sert à quoi quand même tout ça … ?!

Ben … pour créer, une pyramide ou une œuvre, nous utilisons des outils. Alors nous traçons, mesurons, etc.

Nous avons une sorte de méthode, que nous créons nous-mêmes, des étapes pas à pas (sic .:.) que nous suivons, des actions au maillet ou autre que nous effectuons, etc.

Ce travail est dans le Sacré, en interne pour le chemin du Vitriol et accéder là où nous devrons être (tiens futur ici aussi à la Gödel .:. ?), et bien …

Nous avons la même méthode pour notre œuvre externe au Sacré, dans ce monde dit profane et donc Concret de notre vie de tous les jours.

Nous voulons créer, résoudre, avancer (tous ces verbes sont créateurs par synonymie d’essence), alors nous traçons un plan, les étapes, les pas à pas, etc.

Et bien sûr tous les autres outils.

Plutôt génial, non ?!

Et si densifiant !

Si cohérent de ce grand Tout où Rien n’est sans lien !

Nos outils en FM, notre façon de cheminer, quelque soit notre rite ou autre parcours, nous offre un lien entre Sacré et Concret.

Et ce lien nous dit … qu’il n’y a pas de différence entre Sacré et Concret !!!

Un peu Magique tout ça non ?

Et si Haut est comme Bas, et puis que Sacré du Ciel c’est Concret de la Terre … tout le monde dit pareil de façon différente ?!?!

Hermès, Platon, Gödel, FM, … ?! Et les autres évidemment !

Un peu Divin alors tout ça … non ?

Finalement … ils sont pas si cachés que cela les secrets … non ?


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *