Une rapide envolée sur le tapis de loge

À l’ouverture du rituel, en tous cas de nombreux, nous couvrons le pavé mosaïque d’un tapis ou tableau de loge.

À la fermeture nous le découvrons, soit l’opération inverse.

Ces ouverture et fermeture correspondent respectivement à l’entrée et la sortie du … Sacré.

Alors ..

Pourquoi recouvrir ce pavé binaire-ternaire-n-aire, de surcroît placé en dessous du fil à plomb suspendu à la voûte, et … au cœur du temple … par un tapis, un tableau ou une construction … ?

Et que ce tapis ou tableau ou construction reprend l’ensemble des symboles créateurs …

Nous recouvrons donc par ces symboles créateurs ce Cœur du temple déjà si chargé en symbole entre le pavé, le fil et la voûte !

Waouh …

Quelle charge nous mettons à l’ouverture dynamique des travaux … !

Quelle égrégore nous créons alors à l’ouverture juste en alliant tous ces symboles en un même endroit !

Alors oui … le temps Sacré est ouvert … nous y mettons … tout le Cœur de l’Atelier …

Et là alors la Magie de la tenue peut opérer … intemporelle …

Si chacun a Foi en cette construction … la tenue ne peut qu’être que travail et amour …

Tout est dit … ou presque …


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *