Un jour le sage dit : voici la route !

Un jour le sage dit : voici la route !

Le pauvre dit : pourquoi ?

Le sage dit : car elle est ton bonheur bien sûr.

Le pauvre suivit le chemin.

… mais la mère intervint et dit à son fils : t’ai-je élevé à suivre n’importe quel inconnu qui te promet la lune ?

Le pauvre ne sût alors plus quoi faire : le bonheur ou sa mère ?

Le sage dit : écouteras-tu cette vieille femme qui ne t’a jamais fait être heureux ?

Le pauvre ne savait quoi répondre.

La mère dit : mon fils, tu es ma chaire et tu feras ce que tu croiras juste, je te soutiendrai toujours … mais toujours je te devrai la vérité .. car tu es mon fils …

Le sage tentât une pointe mais il sentait le pauvre vaciller.

Le pauvre s’arrêta.

La mère le regarda emplie d’amour.

Le sage montait sa colère de n’être entendu.

… écartelé entre l’amour et le bonheur, entre le passé et le futur, à qui le pauvre se doit-il ? Doit-il ? Quel choix ? Où va t-il aller ?

… peut-être que nous sommes tout à la fois le pauvre, le faux sage et la vrai mère …


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *