Ben voilà pourquoi elle est perdue la parole … manque de grammaire transmise !

 

Selon les savoirs linguistiques, dont Chomsky évidemment, une langue est constituée par :
– le lexique, soit les mots du vocabulaire,
– la syntaxe, soit les règles de grammaire,
– la sémantique, soit le sens des phrases.

Peut-être que c’est le donc ce maillon intermédiaire entre lexique et sémantique que nous peinons à transmettre depuis tant de siècles si ce n’est millénaires … ?

Le lexique est plutôt fourni.

La sémantique plutôt touffue.

Mais la syntaxe … donc les règles d’écriture, donc la façon dont on peut et ne peut pas articuler des mots, les décliner, les conjuguer, … faire une phrase juste syntaxique …

Sans ce cadre … la liberté du lexique et la connaissance de la sémantique … ne peuvent se lier …

On a presque une autre façon de relier le bas au haut, avec ce lexique et cette sémantique !

Mais … si on va au bout du parallèle mythique de la parole et de l’arbre … cela serait comme passer de Malkhut à Kether sans passer par les autres séphiroth !

Alors … no syntax error, à graver sous les frontons en dessous de : Nul n’entre ici s’il n’est géomètre … ?

Car … évidemment que les travaux de Chomsky ont été à la fois linguistiques … et mathématiques !!!

Tout est lié forcément !


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *