Initié

Or not to be, nous demanderait Hamlet devant un crâne. Oups … déjà le crâne ?

La question fait partie de ces innombrables questions qu’on se pose en maçonnerie, de celles qui permettent de s’occuper à ne pas travailler.

L’initié en maçonnerie c’est le p’tit gars ou la jeune fille qui passe sous le bandeau, bla bla et tout ça.

Je nous rappelle, que dans nos rituels, dans la plus grande majorité des rites, on appelle cela : l’initiation.

Initiation, initié.

C’est assez imparable au niveau syntaxique !

L’initié en maçonnerie c’est juste celui qui devient maçon, le profane qui passe dans un autre monde, celui de la maçonnerie.

Alors après oui la question intéressante est : initier à quoi ?

À la maçonnerie !

Comme disait mon prof de physique en terminale, c’est comme le Port-Salut, c’est marqué dessus !

Oui, plus jeune agrégé de physique de France à son époque et d’un niveau plutôt génial, il savait maîtriser son sujet … ce qui ne l’empêchait de rappeler des choses de bon sens de base.

Voilà pour la petite histoire allégorique.

Donc un initié, c’est pas autre chose.

Maintenant, qu’on se demande à quoi exactement le chemin maçonnique initie-t-il ? Ou a-t-il des sortes de paliers ? Ou encore vers où va-t-on sur ce chemin d’initiation ? Et autre !

Évidemment.

Mais ce n’est pas définir chacun à sa sauce le mot d’initié.

Après, dans cette idée on a le : grand initié …

Ça fait peur juste en l’écrivant ! Mais attendez, y’a mieux !!!

Y’a le sachant !

Gloups !

Vi, en parallèle de nos grades, on a mis un truc pur ésotérique qui dit « il existe » :
– des Grands Initiés,
– des Sachants.

Waouh !

Et on fait comment pour en être ?

Ben je sais pas :
– je suis que initié,
– je suis que cherchant.

Ah ?

Et c’est quel grade tout ça ?

.:.

Voilà le joli ésotérisme fantasmé qu’on se créé et qu’on entretient au sein même de la maçonnerie.

Ésotérisme, car il sous-entend une voie initiatique dans la voie initiatique, un secret dans le secret.

Fantasmé, car personne ne pourra vous dire un truc concret là dessus.

Alors, on se réinvente un truc plus sexy en interne, car on est un peu déçu du système de grade formel ? On remet du mystère ?

Y’a de ça !

Y’a que de ça !

Je dis pas, que cela n’est pas, qu’il n’y a pas ce qui s’appelle sans trop savoir ce que cela veut des Grand Initiés ou des Sachants, mais ils sont ces mots … pour nous rassurer.

Vous en avez déjà croisé un ?

Il ou elle vous a déjà sorti sa carte officielle de : Grand Sachant numéro 32186 ?

Ben non.

Il ou elle ne se dit pas comme tel. Vous voyez un gars ou une fille arrivé à un moment du chemin où :
– il connaît les mystères de l’univers pour le grand initié,
– il connaît les secrets de la vie pour le sachant,

Et … qui ne serait pas … humble ?!

Vi …

Souvenez-vous de votre histoire d’apprenti. Vous voyiez le maître comme … waouh ! Puis en tant que maître, vous savez que ce mot n’a pas de sens, qu’il est vide, c’est son secret afin d’arriver à soi.

Ben là c’est pareil ! Oh la la le Grand Sachant il doit … !

Ben rien.

Il est plus que Rien le Grand Sachant, il est dans le Tout.

.:.

Et donc en la FM, soit on accepte de se dire qu’ils existent, que ce mystère on en a besoin car il est … réel, soit pas !

Si pas, on arrête les bêtises syntaxiques et on bosse !

Si oui, on accepte qu’il existe une voie cachée en son sein ? D’autres voies externes ? Alors on serait infiltré ?

Ben alors on arrête les bêtises sémantiques et on bosse encore !

( Toujours facile les réponses en FM lol )

On cherche à comprendre, on ouvre son esprit, on étudie, on … travaille à la connaissance.

Car si ils ou elles existent ces Grands Sachants, ben ça serait cool de les croiser une fois dans sa vie non ?

Mais vous croyez qu’on attire les mouches avec du vinaigre aigre et acide ? Ou avec du miel doux et chaud ?

Je vais vous livrer un secret de pierre de taille (pour le jeu de mot facile lol), ces personnes ne sont nullement issues d’une sous-voie interne et nullement d’un externe infiltré.

Déjà, arrêter de mettre le mystère là où il n’est pas !

Il nous reste quoi … alors pour savoir qui ils ou elles sont ?

Ben … rappelez-vous … ils sont parmi nous, David Vincent les a croisé un soir en … se perdant ! Et ils sont comme nous … sauf un détail si on observe bien !

Bon, vous avez assez d’indices pour votre quête !

Et cherchez-pas un petit doigt levé … sinon vous vous perdrez en vous-même !

Et si vous en croisez un ou une, vous verrez alors que c’est assez … simple en fait.

Good Night & Good Luck, comme il disait !


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *