Le Travail

De midi à minuit en théorie, ou de midi à midi trois pour la pratique.

Perso, j’aime bien le : de midi à midi, mais c’est perso.

Alors ce fameux travail, chantre gargarisé de paroles éparses … est-ce qu’un jour il deviendra concret ?

Ah … s’i’ou’plait pas le poncif opératif vs. spéculatif !

Et d’un/ on se perd dans des débats incessants sur quoi ça veut dire et d’où et quand …

Et de deux/ on se cache derrière pour dire j’opérative évidemment comme M. Jourdain !

Niet !

Travail.

Le truc qui demande de … travailler ! Pas juste faire !

Verbe créateur : all you need is love !

Sujet introduit.

.:.

Alors ce travail, est-ce lire ? Est-ce plancher ? Est-ce vivre une tenue ? …

Ou bien est-ce ce truc que chacun se doit de faire devant … toute chose ?

Nous sommes outillés : miroir et outils du bleu, plus évidemment … soi !

Alors à chaque occasion de lire un truc dérangeant, qu’on comprend pas, à chaque situation de vie qui demande plus qu’une réponse simple, à … on fait quoi ?

Pour la plupart on applique des schémas tous faits. Ça fait très développement personnel : je travaille sur moi bla.

Mais est-ce si bla ? Ne serait-ce pas l’inverse, que ces bla se sont inspirés d’autres ?

On est là pour travailler sur nous, mais surtout sur … Tout ! De soi au monde, ça fait une palanquée de choses à bosser potentiellement !

C’est trop cool non ?

.:.

Bon après le problème, c’est qu’on a beau chanter l’ode au travail en joie et bla bla comme je le fais ici, et souvent, mais …

… ça reste un choix personnel que de le faire ou pas, en entier ou pas.

Et devant ce choix, chacun n’a qu’un miroir pour se voir.

Mais … la FM quand même, si ça nous bassine pas en subliminal de travailler ? Ça fait quoi … ?!

Ben autres choses aussi évidentes.

Mais passer un grade ou un dégrée, ce n’est pas faire travail d’appropriation ?

Puis de rétroception en l’appliquant ? Donc en travaillant encore ?

Cela déborde du cadre sacré pour être en monde concret.

Donc … pourquoi seulement de midi à minuit ?!?!

De midi à midi.
Un point c’est tout !


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *