Raison gardée

Le chemin initiatique maçonnique nous ouvre par essence, et de surcroît par mécanique.

Ça fait beaucoup d’ouverture !

Ouverture à laquelle certains résistent évidemment, premier écueil. Mais passons ces esseulés arrêtés à la station essence sur le bord de l’autoroute, ils bougonnent et trouveront une autre voiture pour avancer leur chemin. S’ils bougonnent pas trop lol …

Mais … à trop s’ouvrir on passe sur l’excès de tout. On oublie allègrement l’équilibre des outils, des séphiroth et des autres enseignements.

Alors évidemment que le chemin initiatique dans cette ouverture amène à dépasser le cadre de la maçonnerie, au sens corpus de travail initiatique.

Mais dépasser pour mieux comprendre et avancer, pas quitter le navire pour un autre ! De surcroît quand l’autre navire stagne ou … recule !!!

Alors évidemment (bis repetita placent) qu’aller s’ouvrir à l’historie mythique est plus que génial pour la compréhension, mais pas devenir un allumé des civilisations imaginaires !

Alors évidemment (bis repetita placent) qu’aller s’ouvrir à la question divine, surtout quand on est pas parti de là, amène une lumière fantastique, mais pas devenir un théologien religieux dogmatique !

Alors évidemment (bis repetita placent) qu’aller s’ouvrir à ce qui se cache derrière une égrégore, ces énergies subtiles qui nous tendent est le pas vers l’indicible nécessaire, mais pas devenir un sorcier wicca traçant son pentacle au sol tous les matins !

Alors évidemment (bis repetita placent) qu’aller s’ouvrir à la science, les sciences physiques, le quantique et l’astrophysique est intellectuellement un pas de géant pour nos gentilles neurones, mais pas devenir un scientiste sans cursus dans ce domaine !

Alors évidemment (bis repetita placent) qu’aller s’ouvrir à la philosophie dans tout ce qu’elle amène de savoir est juste palier la soif, mais pas devenir un théoricien de l’absolu sans savoir rien de la vie !

… la répétition d’Horace ne pourra aller jusqu’à 10 … elle m’épuise, me fatigue et me lasse … s’il en est de même pour vous … ouf aussi !!!

Alors (gloups) … soyons ouverts évidemment (lol), mais … avec raison, avec cœur, avec lucidité, avec enthousiasme, avec tout ce qui fait que nous voulons avancer.

Mais pitié … raison gardée.


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *