Rester à la surface des choses …

Rester à la surface des choses …

… et croire les comprendre.

Rester à la surface des choses …

… et en faire connaissance.

Rester à la surface des choses …

… sans oser plonger en leur abysse.

Rester à la surface des choses …

… sans voir leur profondeur.

Rester à la surface des choses …

… en ayant peur de manquer d’air.

Rester à la surface des choses …

… en ignorant l’eau à trépasser.

Rester à la surface des choses …

… le plus des cadeaux de l’égo.

Rester à la surface des choses …

… le plus confortable des chemins.

Alors de la porte basse au phénix … survolons-les, ignorons-en leur essence reliée à Tout … et nous resterons à la hauteur de ce que nous croyons être.

La Maçonnerie est Travail.

Encore faut-il n’en rester non plus à sa surface …


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *