Qu’est-ce qui fait qu’un maçon n’est pas … une autre voie ?

Nombres de personnes sur cette Terre, et bien avant nous, cherchent ce que nous cherchons, travaillent à soit se rendre meilleur ou rendre le monde meilleur, soit à la connaissance ou au bien humaniste.

Nous ne sommes pas les seuls à travailler, nous ne sommes pas les seuls à vouloir accéder à ce plus que nous.

Mais … pourquoi ce sentiment indicible, que nous sommes un peu à part ?

Et cette question sans aucun égo mal placé, même si certains l’ont, ce n’est pas la question.

C’est … cette observation expérimentale qui fait émerger une chose … et se demander : pourquoi, et cela en toute conscience.

.:.

On peut rapprocher parfois la maçonnerie tant à la philosophie, à la science ou même à la religion.

La philosophie, car elle se pose des questions sur la Vie, sur l’Humain.

La science, car elle veut savoir, elle se demande pourquoi et cherche la vérité.

La religion, car dans son essence non pervertie, elle cherche à accéder à plus grand que l’humain.

Il y a d’autres voies évidemment, mais ces trois là sont intéressantes car elles sont régulièrement prises en appuis de nos travaux. Et je précise sur la religion : dans son essence non pervertie.

.:.

Alors le philosophe va penser, parfois avec le cœur, se rapprochant alors du poète. Mais il … va ne faire que cela. Il va se poser des questions et tenter d’y répondre.

Sa place est d’œuvrer à cet ouvrage pour le bien commun, sa place est de se poser des questions sur la Vie et sur l’Humain, pour nous.

.:.

Alors le scientifique va faire un peu pareil, mais dans l’expérience qui lui sert de base. Qu’il soit en science sociale ou physique, il va théoriser la pratique expérimentale.

Sa place est d’œuvrer à cette ouvrage pour le bien commun, sa place est de répondre aux questions concrètes de la Vie et de l’Humain, pour nous.

.:.

Alors le religieux va tenter autre, par ses croyances plus ou moins maladroites, il va tenter de nous amener à plus grand que nous. Il va prêcher sa conviction que nous ne sommes pas seuls, humains et divin.

Sa place est d’œuvrer à cet ouvrage pour le bien commun (et oui en théorie c’est ça), sa place est de nous amener à la Lumière … pour nous.

.:.

Chacun a une place établie dans la société. Et en plus il y en a trois …

Serait-on au centre des trois ?

Géométrie trop facile.

La question est de savoir plus sur nous tout d’abord.

.:.

Que nous apprend un parcours de l’apprenti à la maîtrise ?

Que nous apprend un parcours en haut grade ?

Que faisons-nous dans ces deux cas ?

… nous faisons.

Dans le sacré et en application dans le profane de notre vie.

Nous œuvrons à une œuvre personnelle, et commune. Une œuvre qui est : Action.

Action sur nous, action en la Vie et avec l’Humain.

La maçonnerie ne peut avoir de place pour le bien commun, comme la philosophie, la science ou la religion.

Car ces trois sont dans une partie du Tout uniquement. Soit dans la pensée, soit dans l’expérience, soit dans la foi.

Ils ne sont que partie d’un épars. Ils n’ouvrent pas à l’action, ils ne s’ouvrent pas à une action sur eux-mêmes, ils apportent aux autres.

C’est leur place.

.:.

Nous n’apportons à personne, sauf à nous. C’est ce renversement qui permet d’accéder en haut grade à des charges et des responsabilités. Car nous y sommes prêts.

Et là nous sommes prêts à œuvrer ailleurs qu’en nous. Pour, mais surtout avec les autres.

Car le maçon n’est pas une place sociale, il est en elle. Il vit en elle.

.:.

Alors oui, il pioche et s’inspire et travaille des parts du tout épars, en philosophie, en science et en religion.

Mais … cela pour agir, car il aura eu accès à la conscience du Tout, et pourra alors agir dans le Juste et pour le Beau, englobant le Bien et … tout le reste.

La maçonnerie est accès à la réunion du Tout, à être entier et équilibré.

C’est un vaste chantier qui ne peut être facilement compris.

Par … nous les premiers …


Texte Précédent :

Texte Suivant :

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *