Avant-propos

L’idée de partager et de travailler la maçonnerie de façon différente, et surtout complémentaire au travail du vécu initiatique, trottait depuis un moment. Puis le blog est venu. Mais le blog peu ergonomique pour l’échange et surtout très personnel ne répondait qu’à une part de cette envie de partage : la mienne lol ! Miroir ô mon beau miroir lol !

Alors d’autres travaux ont été fait, certains délaissés et un a été choisi en travail. Celui du groupe Facebook, certains crieraient à une hérésie, je n’en suis pas à une près du moment que le Sacré est dans le Concret … le miroir pour le coup opère avec chacun.

Donc … il existe un Groupe Facebook nommé De Midi à Midi, qui reprend certes le nom de ce site/blog, mais qui n’en est pas l’émanation. Il en est une chose qui en pique le nom et le sous-titre adapté, pas plus.

Le Groupe se nomme De Midi à Midi et se sous-titre : Le groupe de travail Facebook des maçons et des maçonnes qui ne peuvent se résoudre à travailler que de Midi à Minuit !

Voilà pour le clin d’œil.

Mais, insistance forte, tant ce blog me reflète, tant le groupe je n’en suis que l’instigatrice. Nulle volonté autre que de proposer un espace et temps à ceux qui ont envie de … autre ou plus.

Alors voici ci-dessous, la description de ce groupe.

Si vous arrivez ici par le site, alors bonne lecture et à vous de voir !
Si vous arrivez ici par le lien dans la description du groupe, c’est que les choses se doivent d’être claires avant … et la longueur du texte de description proposé par Facebook … est trop courte pour cela ! Et à vous de voir itou !

Le groupe de travail Facebook des maçons et des maçonnes qui ne peuvent se résoudre à travailler que de Midi à Minuit !

De tous grades et de tous rites, chacun et chacune sont les bienvenues ici.

Ce groupe n’est pas :

  • Un lieu de consommation de posts sur Facebook, sans y apporter sa pierre,
  • Un temps profane de débat, sans y appliquer nos valeurs,
  • Une loge virtuelle, car … sans rire le vécu il est où,
  • Une fraternelle des déçus, car on peut l’être de façon constructive,
  • Une pseudo obédience, car on ne fédère rien d’autre autre qu’une envie de travailler.

Ce groupe est issu d’une volonté de rassembler un peu (pas plus), ceux qui sont épars à travers les ateliers et autres, voire en dehors, et qui ont en eux cette envie de … plus.

Le plus qui n’est pas le mieux, mais celui qui fait avancer, celui qui fait bouger, celui qui fait apprendre, celui qui fait aller vers l’autre qui diffère … et qui est riche donc !

Évidemment, nous sommes dans l’essence sacrée de la maçonnerie, tout en étant dans le concret du lien par Internet sur Facebook.

L’administration du groupe sera donc à la fois souple et évidemment libre, mais la vigilance sera stricte (et en mode Chevalier Kadosh, voire Jedi). Tout dans le fond est libre, dans la forme : respect et Amour, sous toutes ses formes, sont les seules règles fondatrices du groupe.

Les sujets seront partagés entres rites et grades et dégrées. Chacun dans le groupe est initié, donc pas de pluie (comme ils disent). Donc, parler des degrés d’élu à des membres apprentis, ne doit pas vous bloquer, au contraire : c’est l’essence du partage de travail du groupe. Inversement, entendre un apprenti parler d’une voûte étoilée peut être riche d’échanges avec des lumières dites hautes.

Le partage de nos vécus initiatiques afin de les travailler ensemble, est source de plus de Lumière. Cela est un autre pilier fondateur de ce groupe.

Alors travail via un groupe Facebook cela signifie quoi concrètement :

  • Poster des morceaux d’architecture personnelle, à fin de partage et de rebonds,
  • Poster des planches personnelles ou venant d’Internet, à suite d’échanges en construction ou en correction,
  • Poster des questions ouvertes pour lancer une réflexion commune,
  • Commenter à façon sans une stricte prise parole, mais avec le même respect de soi et des autres,
  • Bref, utiliser ce média comme un outil maçonnique : nous pouvons le faire.

Et quid des sujets ? Tous du moment où un lien maçonnique est fait. Parler d’un sujet de société en lumière maçonnique : oui. Parler d’un sujet christique en lien avec un rituel : oui. Parler de la chevalerie sous Lumière d’enseignement : oui.

Bref … rien de bien nouveau sous le soleil de l’orient !

Juste qu’il ne sera pas accepté de post de partage (article, livre ou autre) sans un mot de contexte de travail. Il ne sera pas accepté les sempiternels replis sur soi de : la FM est attaquée, juste pour pleurer sur notre sort et critiquer les autres, mais avec un axe de réflexion sur nous par exemple. Il ne sera pas accepté un débat profane sur un sujet de société, ou un débat de théologiens sur un texte biblique ou encore un débat d’érudits sur un texte maçonnique à la virgule près. Ces sujets oui, mais avec une Lumière de travail maçonnique. C’est bien le but !

Oui … ça resserre doucement le cadre !

Oui, car nous acceptons tout sujet, mais pas dans la facilité, dans … le travail !

Car ce travail … c’est lui qui nourrit ensuite … nos actes sacrés et profanes !

Si vous voulez rejoindre ce groupe, voici son adresse sur Facebook :

Le Groupe est fermé, c’est à dire que seuls les membres peuvent voir et participer aux contenus.
L’adhésion au Groupe ne se fait qu’en répondant aux questions et étant approuvé par un administrateur.
L’invitation sur le Groupe se fait en envoyant le lien du groupe ou de cette page à la personne.
Les réponses à toutes les questions sont obligatoires, sinon la demande sera refusée, à vous de la refaire en répondant alors à la suite.

L’idée est de s’adapter au mieux à l’outil proposé qu’est Facebook, tout en assurant un minimum de cadre.

Bonne route donc dans ce groupe, et ensemble avec plaisir de travailler toutes et tous à ce monde meilleur qui passe par soi en premier !

– Les TCSSFF Administrateurs. –